Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

1. Cardinal d’ensembles
P.36

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

COURS 1


1
Cardinal d'ensembles




A
Réunion disjointe


Définition

Soit A\text{A} un ensemble fini.
Le cardinal de A\text{A}, noté Card(A)\operatorname{Card}(\mathrm{A}), est le nombre d’éléments de l’ensemble A\text{A}.

Remarque

Le cardinal de A\text{A} est parfois noté |A|\text{|A|} ou #A\# \mathrm{A}.

Remarque

En particulier Card()=0\operatorname{Card}(\varnothing)=0.

Définition

Deux ensembles A\text{A} et B\text{B} sont disjoints lorsque AB=\mathrm{A} \cap \mathrm{B}=\varnothing.

Propriété (admise)

Soient nn un entier naturel supérieur ou égal à 22 et A1,A2,,An\mathrm{A}_{1}, \mathrm{A}_{2}, …, \mathrm{A}_{n} des ensembles finis deux à deux disjoints. Alors :
Card(A1An)=Card(A1)++Card(An)=k=1nCard(Ak)\operatorname{Card}\left(\mathrm{A}_{1} \cup \ldots \cup \mathrm{A}_{n}\right)=\operatorname{Card}\left(\mathrm{A}_{1}\right)+\ldots+\operatorname{Card}\left(\mathrm{A}_{n}\right)=\displaystyle\sum_{k=1}^{n} \operatorname{Card}\left(\mathrm{A}_{k}\right).

Remarque

En particulier, si A1\text A_{1}et A2\text A_{2} sont deux ensembles finis et disjoints, Card(A1A2)\operatorname{Card}\left(\mathrm{A}_{1} \cup \mathrm{A}_{2}\right)
=Card(A1)=\operatorname{Card}\left(\mathrm{A}_{1}\right) +Card(A2)+\operatorname{Card}\left(\mathrm{A}_{2}\right).

B
Produit cartésien


Définition

Soient A\text{A} et B\text{ B} deux ensembles non vides. Le produit cartésien de A\text{A} et B\text{ B} est l’ensemble, noté A×B \text{A} \times \text{B} (se lit « A\text{A} croix B\text{B} »), constitué des couples (x;y)(x\,; y)xx est un élément de A\text{A} et yy un élément de B\text{B}.
Plus formellement, A×B={(x;y),xA,yB}\mathrm{A} \times \mathrm{B}=\{(x\,; y), x \in \mathrm{A}, y \in \mathrm{B}\}.

Remarque

Cette définition se généralise à plus de deux ensembles non vides.

Exemple

Pour A={1;2} et B={3;4}\mathrm{A}=\{1 \,; 2\} \text { et } \mathrm{B}=\{3 \,; 4\}, on a A×B={(1;3);(1;4);(2;3);(2;4)}\mathrm{A} \times \mathrm{B}=\{(1\,; 3) \,;(1 \,; 4) \,;(2 \,; 3) \,;(2 \,; 4)\}.

Propriété

Soient A\text{A} et B\text{B} deux ensembles finis. Alors : Card(A×B)=Card(A)×Card(B)\operatorname{Card}(\mathrm{A} \times \mathrm{B})=\operatorname{Card}(\mathrm{A}) \times \operatorname{Card}(\mathrm{B}).

Remarque

Si A=\text{A}=\varnothing ou B=\text{B}=\varnothing
alors A×B=\text{A}\times \text{B}=\varnothing.

NOTATION

Le produit cartésien de A\text{A} par lui-même est noté A2\mathrm{A}^{2}. Plus généralement, le produit de A\text{A} par lui‑même nn fois, avec n>1n > 1, se note An\mathrm{A}^{n}.

DÉMONSTRATION

Voir exercice
68
p. 47
.

Définition

Soient A\text{A} un ensemble et n n un entier naturel non nul. On appelle n\boldsymbol{n}-uplet de A\text{A} un élément de An\text{A}^{n}.

Remarque

Les coordonnées d’un point dans un repère du plan sont des 2‑uplets de nombres réels.

Propriété

Soient A\text{A} un ensemble fini et nn un entier naturel non nul.
Alors : Card(An)=[Card(A)]n\operatorname{Card}\left(\mathrm{A}^{n}\right)=[\operatorname{Card}(\mathrm{A})]^{n}.

DÉMONSTRATION

Voir exercice
69
p. 47
.

Application et méthode - 1

Énoncé

Un immeuble est protégé par un digicode. Ce code peut être constitué de quatre, cinq ou six chiffres allant de 0 à 9, puis d’une lettre sélectionnée parmi les lettres A\text{A}, B\text{B} et C\text{C}. Combien de codes peut-on former avec ce système ?

Méthode

Dans un énoncé, un « OU » se traduit très souvent par une réunion (disjointe ou non). On sépare les cas de l’énoncé en plusieurs ensembles disjoints :
  • pour chaque ensemble formé, on calcule son cardinal ;
  • on calcule la somme des cardinaux ainsi obtenus pour obtenir le cardinal total.

Solution


Appelons A4,A5\text{A}_{4}, \text{A}_{5} et A6\text{A}_{6} l’ensemble des mots de passe composées respectivement de 4, 5 et 6 chiffres et d’une lettre. On a :
  • Card(A4)=Card({0;;9}4×{A;B;C})=104×3=30000\operatorname{Card}\left(\mathrm{A}_{4}\right)=\operatorname{Card}\left(\{0\,; \ldots\,; 9\}^{4} \times\{\mathrm{A}\,; \mathrm{B}\,; \mathrm{C}\}\right)=10^{4} \times 3=30\,000 ;
  • Card(A5)=Card({0;;9}5×{A;B;C})=105×3=300000\operatorname{Card}\left(\mathrm{A}_{5}\right)=\operatorname{Card}\left(\{0\,; \ldots\,; 9\}^{5} \times\{\mathrm{A}\,; \mathrm{B}\,; \mathrm{C}\}\right)=10^{5} \times 3=300\,000 ;
  • Card(A6)=Card({0;;9}6×{A;B;C})=106×3=3 000 000\operatorname{Card}\left(\mathrm{A}_{6}\right)=\operatorname{Card}\left(\{0\,; \ldots\,; 9\}^{6} \times\{\mathrm{A}\,; \mathrm{B}\,; \mathrm{C}\}\right)=10^{6} \times 3=3 000 000.

Il y a donc 3 000 000+300 000+30 000=3 330 0003 000 000 + 300 000 + 30 000 = 3 330 000 codes possibles.

Pour s'entraîner : exercices 28 et 30 p. 44 et 31 p. 45
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.