Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Les suffixes/Les comparatifs/Les superlatifs
Page numérique

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Exclusivité numérique



Gramática






Les suffixes




1. Les diminutifs

Il en existe de nombreux en espagnol, qui peuvent varier selon la région, le pays.
  • -ito/-ita sont les plus courants. Ils ont souvent une nuance affective.
  • Ex : abuela ➞ abuelita.
  • -illo/-illa (fréquent en Andalousie).
  • Ex : párajo ➞ parajillo / chica ➞ chiquilla.
  • -uelo/-uela.
  • Ex : plaza ➞ plazuela.
  • -ico/-ica (fréquent à Murcie et en Navarre).
  • Ex : pequeño ➞ pequeñico.
  • -iño/-iña (fréquent en Galice).
  • Ex : un beso ➞ un besiño.
  • Formation :
  • Pour les monosyllabes, le suffixe est -ecito/-ecita.
    Ex : flor ➞ florecita.
    Pour les mots terminés par -n, -r ou -e, le suffixe le plus courant est -cito/-cita.
    Ex : suave ➞ suavecito.
    Pour les mots terminés par une voyelle sauf -e ou une consonne autre que -n et -r, les suffixes les plus courants sont -ito/-ita et -illo/-illa.
    Ex : libro ➞ librito / casa ➞ casita.
  • Les diminutifs sont très fréquemment utilisés en espagnol et en particulier en Amérique Latine. Le suffixe peut être adjoint à un substantif mais aussi à un adjectif (toditos) ou à un participe passé (cansadito).

  • 🎶 Ella baila sola, Mujer florero, 1996. 🎶

    «De mayor yo quiero ser, mujer florero,
    metidita en casita yo te espero...
    Y por la noche te haré la cenita».

2. Les augmentatifs

  • Ils sont beaucoup moins fréquents que les diminutifs. Les plus courants sont -ón /-ona ; -azo/-aza ; -ote/-ota.
  • Ex : ¡Qué calorazo! / un nubarrón / chillón.
  • Certains augmentatifs sont devenus des mots à part entière.
  • Ex : soltero/soltera (célibataire) ➞ solterón/ona (vieux garçon / vieille fille) / palabra (mot) ➞ palabrota (gros mot).

3. Les suffixes à sens particulier

Les suffixes -azo et -ada désignent « un coup de ».
Ex : una patada, un guantazo, un flechazo.

Les comparatifs



  • Le comparatif de supériorité : más... que.
  • Le comparatif d’infériorité : menos... que.
  • Le comparatif d’égalité : tan / tanto / a / os / as... como.
  • Les comparatifs irréguliers :
    mayor (plus grand / plus âgé) ;
    menor (plus petit / plus jeune) ;
    mejor (mieux / meilleur) ;
    peor (pire / moins bien / moins bon).

Les superlatifs




1. Les superlatifs relatifs

  • Le superlatif relatif de supériorité : el más / la más / los más / las más + adjectif.
  • Ex : Son los más rápidos del equipo.
  • Le superlatif relatif d’infériorité : el menos / la menos / los menos / las menos + adjectif.
  • Ex : Es la menos simpática del grupo.
    ⚠️ À la différence du français, on ne répète pas l’article défini quand le superlatif suit le nom.
    Ex : C’est la chanson la plus émouvante que j’ai jamais entendue. ➞ Es la canción más triste que jamás he oído.
  • Les superlatifs irréguliers : el / la menor ; el / la mayor ; el / la peor ; el / la mejor.
  • Ex : Es el peor día de mi vida.
    Son mis mejores recuerdos.

2. Le superlatif absolu

On peut le former de deux façons :
  • Muy + adjectif
  • Ex : Estoy muy cansada.
  • Adjectif + -ísimo, -ísima, ísimos, ísimas.
  • Ex : Estoy cansadísima.
  • Certains superlatifs absolus en -ísimo sont irréguliers :
  • Ex : joven ➞ jovencísimo, rico ➞ riquísimo, amable ➞ amabilísimo, libre ➞ libérrimo, etc.
⚠️ Le superlatif en -ísimo est plus fort que celui construit avec muy + adjectif.


🎶 Jarabe de Palo, La Flaca, 1996. 🎶

«En la vida conocí mujer igual a la Flaca,
coral negro de la Habana, tremendísima mulata».
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.