Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

16 - La proposition subordonnée relative
P.60-61

Exercices


16 - La proposition subordonnée relative




Définition

  • La proposition subordonnée relative est introduite par un pronom relatif.
  • Elle complète un nom ou un pronom sur lequel elle apporte des précisions.

Elle a la même fonction qu’un adjectif : elle est épithète du nom qu’elle complète.
  > Un garçon charmant.
  > Un garçon qui a du charme.

(Voir p. 257 pour les fonctions liées au nom)

A. Le vélo que Jean m’a prêté est neuf.
B. J’ai aimé le film dont tu m’avais parlé.
C. Le village où j’habite est en pleine campagne.
D. Les évènements auxquels tu fais allusion sont incroyables !

Rôle du pronom relatif dans la proposition subordonnée relative

Le pronom relatif joue deux rôles.
  • Il introduit la proposition subordonnée relative.
  • Il remplit une fonction grammaticale dans la proposition subordonnée relative. 
    > Je préfère le pull [que tu m’as offert].
    Tu m’as offert quoi ? Le pull : que est COD du verbe as offert.

Pronoms relatifs  qui  que dont  à qui, à quoi, auquel, etc.
Fonction dans la phrase  sujet COD COI
comp. du nom 
CC de lieu ou de temps COI

(Voir p. 250 pour le sujet,
p. 251 pour les compléments essentiels,
et p. 256 pour les compléments de phrase)

1. Mathieu rapporte le livre qu’il a emprunté à Lucie.
2. Cet album, dont ils avaient parlé tous les deux, lui a beaucoup plu.
3. Lucie, qui collectionne les comics, propose de lui en prêter d’autres.
4. Mais Mathieu préfère les mangas, qu’il trouve plus réalistes.

1. Chrétien de Troyes a écrit des romans de chevalerie, ils sont passionnants.
2. Les grands explorateurs rédigeaient des carnets de voyage ; dans ces carnets, ils décrivaient les populations locales et les paysages exotiques.
3. Le Graal est une coupe magique ; les chevaliers de la Table Ronde la recherchent dans leur quête.
4. Les chevaliers se rendirent sur le lieu du tournoi. Ils avaient entendu parler de ce tournoi.

1. À travers les vitres, la lumière dont les salons étaient imprégnés se manifestait au-dehors comme un reflet d’incendie et tranchait vivement avec la nuit qui enveloppait ce palais étincelant.
2. Aussi ce contraste attirait-il l’attention des invités que les danses ne réclamaient pas.
3. Lorsqu’ils s’arrêtaient aux embrasures des fenêtres, ils pouvaient apercevoir quelques clochers qui profilaient çà et là leurs énormes silhouettes.

1. Lancelot aime Guenièvre. Guenièvre est la femme du roi Arthur.
2. Le chevalier Méléagant lança un défi. Lancelot remporta le défi haut la main.
3. Jean de Léry décrit un fruit exotique. Personne n’a jamais entendu parler de ce fruit.
4. Passepartout et Phileas Fogg vont vivre des aventures. Ces aventures renforceront leur amitié.
Voir les réponses

Exercice 1

1
1. À quoi servent les propositions en gras ?



2
2. Peuvent-elles être déplacées dans la phrase ?



3
3. Quelle est la classe grammaticales des mots qui introduisent ces propositions ?



Voir les réponses

Exercice 2

Ai-je bien compris la leçon ?

1
1. La proposition subordonnée relative est introduite par un pronom relatif et contient un verbe conjugué.







2
2. Une proposition relative subordonnée complète un verbe.







3
3. La proposition subordonnée relative a une fonction grammaticale dans la phrase.







4
4. Le pronom relatif a une fonction grammaticale dans la proposition subordonnée relative.







Voir les réponses

Exercice 3

1
Dans les phrases suivantes, repérez les propositions subordonnées relatives, le mot qu'elles complètent et indiquez leur fonction.

Propositions subordonnées relatives. Le mot qu’elles complètent. Leur fonction précise.
{(select)} {(select)} {(select)}
{(select)} {(select)} {(select)}
{(select)} {(select)} {(select)}
{(select)} {(select)} {(select)}




Voir les réponses

Exercice 4

1
Dans ces phrases, adaptées de Michel Strogoff de Jules Verne, identifiez les propositions subordonnées relatives et indiquez quel mot chacune complète.



Voir les réponses

Exercice 5

1
Complétez les GN en gras à l’aide d’une proposition subordonnée relative.

1. Il a déchiré le pantalon .
2. La personne  a été ma maitresse au CP.
3. La route  est très dangereuse.
4. Elle nous a raconté une histoire  .
5. J’ai très mal dormi le soir  .

Voir les réponses

Exercice 6

1
1. Complétez les phrases par un pronom relatif.

1. Le combat se livrent ces deux chevaliers est sans pitié.
2. Perceval, a peu d’expérience, est en difficulté.
3. Il pense au jour il a été adoubé.
4. Il se souvient des conseils Gornemant lui a donnés.
5. Les conseils il se souvient lui redonnent courage et confiance en lui.

2
2. Précisez la fonction de ces pronoms dans la subordonnée.



Voir les réponses

Exercice 7

1
Complétez les phrases suivantes à l’aide d’un pronom relatif composé (auquel, desquelles, etc). N’oubliez pas d’accorder les pronoms avec les noms qu’ils complètent.

1. Le monde nous vivons est en danger.
2. Certains pensent que c’est une situation  nous ne pouvons rien.
3. Certains pensent que ce sont des problèmes nous ne pouvons rien.
4. La cause  je me bats est importante.

Voir les réponses

Exercice 8

1
À partir des deux phrases simples, créez une phrase complexe comportant une proposition subordonnée relative.



Voir les réponses

Exercice 9

1
Réécrivez ces phrases de façon à obtenir une principale suivie d'une subordonnée relative.



Voir les réponses

Exercice 10

Graphique lié à l'exercice undefined
1
Décrivez un combat entre un héros / une héroïne et une créature maléfique.



Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.