Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

17 - Les propositions subordonnées circonstancielles
P.55-56

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Exercices


17 - Les propositions subordonnées circonstancielles





A. Comme il est tard, nous allons partir.
B. Nous préférons rentrer avant qu’il ne fasse nuit.
C. Nous avons bien discuté, de sorte que nous n’avons pas vu le temps passer.
D. Si tu le souhaites, nous pourrons nous voir le week-end prochain.
F. Préviens-nous, pour que nous puissions nous organiser.

  • La proposition subordonnée circonstancielle est un complément de phrase (un complément circonstanciel)
  • Elle peut presque toujours être déplacée ou supprimée.
  • Elle est introduite par une conjonction de subordination.
  • Elle peut exprimer différentes circonstances :
Circonstances  Conjonctions  Exemples
Temps simultanéité : quand, lorsque, pendant que, tandis que, alors que, tant que...
antériorité : jusqu’à ce que, en attendant que, avant que (+ subj.)...
postériorité : après que, dès que...
Je t’appelle quand nous partons.
Je t’appelle avant que nous partions.
Je t’appelle dès que nous sommes partis.
Cause comme, parce que, puisque, vu que, étant donné que Comme il est tard, nous préférons rentrer.
Conséquence
  • de sorte que, si bien que, au point que
  • tellement... que, tant... que, si... que
  • assez... pour que, trop... pour que (+ subj.)
Il est tard, si bien que nous allons rentrer.
Il est trop tard pour que je puisse l’appeler.
But
  • afin que, pour que (+ subj.)
  • (but négatif) de peur que, de crainte que (+ subj.)
Je l’appellerai pour qu’elle soit tranquille.
Je l’appellerai de peur qu’elle ne s’inquiète.
Hypothèse ou condition
  • si
  • à condition que, en supposant que (+ subj.)
  • à moins que (+ subj.)
Si tu veux, je l’appellerai.
Je l’appelle, à moins que tu l’aies fait.

REMARQUES :

  • Les conjonctions exprimant la postériorité sont suivies de l’indicatif, car l’action a déjà été réalisée (elle est donc certaine).
> Après que tu es venu...
  • Les conjonctions avant que, de peur que, de crainte que, à moins que peuvent être suivies du mot ne, qui n’a pas de valeur négative (on parle de « ne explétif »).
> Avant que tu ne viennes...    > De peur que tu n’oublies... Si peut aussi introduire une proposition subordonnée interrogative indirecte. > Je me demande si tu viendras. La prop. sub. circ. de conséquence est toujours placée après la proposition principale. Elle peut être introduite par un adverbe d’intensité placé dans la proposition principale (si, tellement, tant, assez, trop).

(Voir p. 260 pour les compléments circonstanciels)

1. Mon frère regardait la télévision quand le téléphone sonna.
2. Julien reste au collège parce qu’il a cours jusqu’à dix-sept heures.
3. Avant qu’il ne fasse nuit, je vais faire un tour au magasin.
4. Très tôt le matin, ma mère part nager.
5. Lorsque je joue de la guitare, je ne vois pas le temps passer.

1. Après la pluie, les oiseaux chantent.
2. Pendant le contrôle, Pierre s’est endormi.
3. Nous préparons la chambre d’amis avant leur venue.
4. Pendant le déménagement de sa famille, Élodie va dormir chez une amie.
5. Après le travail, mon père bricole dans le garage.

1. Il y a assez d’activités pour que tous trouvent à s’occuper.
2. Il y a tellement de monde que l’on ne peut pas avancer.
3. Elle a tant travaillé qu’elle est épuisée.
4. La mer est si belle que j’ai envie de me baigner.
5. Il fait trop chaud pour que nous puissions sortir.

1. Il est si naïf qu’il croit tout ce qu’on lui dit.
2. Elle est trop petite pour que nous la laissions seule.
3. Elle est venue parce qu’elle voulait te voir.
4. Il a tellement neigé que l’on ne peut plus circuler.
5. J’ai trop dansé, si bien que j’ai la tête qui tourne.
6. Comme il habite loin de chez moi, il vient en vélo.

1. Je suis venu te voir au concert pour que tu ne sois pas déçu.
2. Il est trop tard pour que l’on puisse l’appeler.
3. Pour que sa sœur vienne le voir, il lui a menti et il lui a dit qu’il était malade.
4. Il est trop bien habillé pour que je ne le complimente pas.
Voir les réponses

Exercice 1

1
1. Observez les propositions subordonnées circonstancielles en gras et précisez dans chaque cas la circonstance exprimée : temps, cause, conséquence, but ou hypothèse.



2
2. À quelle classe grammaticale appartiennent les mots qui introduisent ces propositions ?



3
3. Deux de ces propositions ont un verbe conjugué au subjonctif. a) Lesquelles ? b) Pourquoi ?



Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 2

Ai-je bien compris la leçon ?

1
1. Une proposition subordonnée circonstancielle peut généralement être supprimée.







2
2. Toutes les propositions subordonnées circonstancielles sont des compléments circonstanciels.







3
3. Tous les compléments circonstanciels sont des propositions subordonnées circonstancielles.







4
4. Avant que et après que sont toujours suivis du subjonctif.







5
5. Si introduit toujours une subordonnée circonstancielle d’hypothèse.







Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 3

1
Dans les phrases suivantes, identifiez les propositions subordonnées circonstancielles de temps, lorsqu’il y en a.



Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 4

1
Réécrivez les phrases suivantes de sorte qu’elles contiennent une proposition subordonnée circonstancielle de temps.



Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 5

Graphique lié à l'exercice undefined
1
1. Complétez les phrases suivantes en conjuguant le verbe entre parenthèses.

1. Quand tu (prendre)  le train la prochaine fois, tu penseras au texte de Zola.
2. Quand il (essayer)  la moto, il a ressenti une grande impression de vitesse.
3. Avant qu’il (se rendre compte)  du danger, le tour de moto était terminé.
4. Pendant que Mary Shelley (écrire)  Frankenstein, elle pensait au mythe de Prométhée.
5. Après que vous (terminer)  cet exercice, nous le corrigeons ensemble.

2
2. Précisez le temps et le mode que vous avez utilisé.



Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 6

1
Identifiez les prop. sub. circ. de conséquence et relevez les mots qui les introduisent.



Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 7

1
Indiquez si les propositions en gras expriment la cause ou la conséquence.



Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 8

1
Complétez les phrases suivantes par des propositions subordonnées circonstancielles de conséquence.

1. Julien est si heureux que .
2. Prisca a tant ri que .
3. Ali est un avocat réputé, si bien que .
4. Louise a tellement parlé que .

Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 9

1
Indiquez si la proposition introduite par pour que est une proposition subordonnée circonstancielle de but ou de conséquence.



Voir les réponses
Voir les réponses

Exercice 10

Graphique lié à l'exercice undefined
1
Rédigez un petit texte disant ce que vous faites quand vous rentrez chez vous le soir après le collège.



Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.