Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


Texte 8


Pierre de Marbeuf, « Et la mer et l’amour… » (1628)




Éclairage

La littérature baroque s’appuie sur des jeux de mots pour montrer la variabilité, l’instabilité des mots et du monde (voir Repères p. 34 et Prolongement p. 52).

Page Marbeuf.
Pierre de Marbeuf, « Et la mer et l’amour… » (1628)

Et la mer et l’amour ont l’amer pour partage,
Et la mer est amère, et l’amour est amer,
L’on s’abîme1 en l’amour aussi bien qu’en la mer,
Car la mer et l’amour ne sont point sans orage.

Celui qui craint les eaux qu’il demeure au rivage,
Celui qui craint les maux qu’on souffre pour aimer,
Qu’il ne se laisse pas à l’amour enflammer,
Et tous deux ils seront sans hasard de naufrage.

La mère de l’amour eut la mer pour berceau,
Le feu sort de l’amour, sa mère sort de l’eau2,
Mais l’eau contre ce feu ne peut fournir des armes.

Si l’eau pouvait éteindre un brasier amoureux,
Ton amour qui me brûle est si fort douloureux,
Que j’eusse éteint son feu de la mer de mes larmes.


Pierre de Marbeuf, « Et la mer et l’amour… », Recueil des vers de M. de Marbeuf, 1628, orthographe modernisée.


1. Coule, sombre.
2. Selon la mythologie, Vénus, la déesse de l’amour, serait née de la mer, fécondée par son père Ouranos.
Voir les réponses

Entrer dans le texte

1
Qu’est-ce qui interpelle à la lecture de poème ?

La mer et l’amour : un jeu poétique

2
GRAMMAIRE
Relevez les conjonctions de coordination, pour faire apparaître la structure de ce sonnet.


3
Quels points communs entre l’amour et la mer le poète souligne-t-il ?

4
Quelle référence mythologique renforce cette analogie ?


Le sentiment amoureux

5
Quelle tonalité le poète utilise-t-il ? Justifiez par des citations précises.


6
a. Quelle figure de style apparaît dans les deux tercets ?

b. Quel jeu provoque-t-elle ?

c. Commentez la pointe.


Vers le commentaire

7
Cette réflexion sur l’amour est-elle universelle ou personnelle ?


ORAL
Lisez ce poème de manière à en souligner la musicalité (voir p. 488).
Enregistreur audio

Yashima Gakutei, Bateau dans la tempête, port de Tempozan, vers 1834.
Yashima Gakutei, Bateau dans la tempête, port de Tempozan, vers 1834, estampe, 25,2 × 37,6 cm, Victoria and Albert Museum, Londres, Royaume-Uni.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?