Couverture

Histoire-Géographie 2de

Feuilleter la version papier



























Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus


COURS 2

2
Des réseaux qui structurent le territoire français



Avec ces fermetures massives, le chemin de fer se trouverait affaibli au moment où tous les experts nous expliquent, à juste titre, qu'il faudrait favoriser le ferroutage au détriment du transport routier jugé plus polluant.
J‑M. Bodin, Vice‑Président de la région Centre, 2017

Chiffres-clés

87,7 %

du transport de voyageurs se fait par la route

86 %

du transport de marchandises se fait par la route en France

9 %

du transport de marchandises se fait par le rail en France


B
Des réseaux structurés autour des métropoles ?

Un réseau en étoile autour de Paris. Dans un pays très centralisé, Paris constitue le nœud ferroviaire depuis la mise en place du réseau ferré au XIXe siècle. Les autoroutes convergent aussi vers la capitale.

Une concurrence entre métropoles. Les métropoles constituent des carrefours, qui répliquent ce modèle de réseau en étoile. La distance‑temps à Paris est un critère de leur attractivité. Les métropoles sont parfois en concurrence à propos du tracé d’une ligne LGV (expliquant les « gares betteraves » comme Lorraine‑TGV (Étude de cas 1) ou d’une autoroute.

Vers un rééquilibrage. Des transversales sont créées pour désenclaver le Massif central. L’offre de Transport Express Régional se développe. L’État subventionne au nom de la continuité territoriale les liaisons aériennes vers l’Outre‑mer et maritimes vers la Corse.

2
Les principaux ports français en 2017

Les principaux ports français en 2017

3
L’Union européenne, un acteur majeur

L’Union européenne, un acteur majeur

1
Le terminal 2 de l'aéroport Roissy Charles‑de‑Gaulle

Le terminal 2 de l'aéroport Roissy Charles-de-Gaulle

Les transports sont‑ils toujours facteurs d’intégration ?



C
Des transports sujets aux critiques

L’effet‑tunnel, symptôme des inégalités. Le réseau de transport du territoire français apparaît très inégalitaire car il discrimine les espaces ruraux, victimes d’un effet‑tunnel. En outre, les inégalités sont aussi socio‑économiques car la grande vitesse a un coût (billets TGV, péages autoroutiers) : les plus pauvres sont exclus de cette amélioration des services.

Un modèle non durable fondé sur les transports routiers. Au sein du pays, l’essentiel des transports se fait par la route (88 % des flux de passagers, 86 % du fret). Le coût environnemental est élevé (pollution de l’air, dégradation des habitats naturels et des paysages).

Une transition difficile vers la durabilité. Une des solutions pourrait être de limiter le transport par la route et de favoriser des modes de transport moins polluants, comme le train. Mais la transition est difficile, notamment en raison du nombre d’emplois dépendants du fret routier.

Vocabulaire

  • Effet-tunnel : situation dans laquelle se trouve un territoire traversé par un axe de transport sans être desservi par lui.

  • Hub : noyau d’un système de transport permettant une redistribution des flux à plusieurs échelles.

  • LGV : Ligne à Grande Vitesse.

  • Réseaux de communication : réseaux permettant la diffusion dématérialisée d’informations, comme la 4G ou la fibre.

Prolongement numérique

Vers des modes de transports durables


L’ADEME est l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie. Créée en France en 1991, son but est d’aider les particuliers, les entreprises et les acteurs publics à réduire leur consommation d’énergie. Elle joue un rôle d’information et de conseil pour limiter les rejets de CO2 liés aux véhicules motorisés et encourage les déplacements par les transports en commun et les modes doux (vélo, marche à pied). Son site internet propose de nombreuses ressources dont des quiz pour mesurer l’impact de nos déplacements ou notre recours aux modes doux.


Vers des modes de transports durables

A
Une économie insérée dans la mondialisation, mais dépendante des réseaux de transports et de communication

Des ports pour les marchandises. Pour les biens, les portes d’entrée du territoire français sont les ports situés sur trois façades maritimes (Marseille en Méditerranée, Le Havre sur la Manche, Nantes‑Saint‑Nazaire sur l’Atlantique). En Outre‑mer, les ports incarnent la connexion au monde. Les grands fleuves et grands canaux permettent de relier les ports à leur hinterland (arrière‑pays).

Une insertion européenne par l’avion et la grande vitesse ferroviaire. Les aéroports (Roissy‑Charles de Gaulle, Orly, Lyon‑Saint‑Éxupéry, Nice, Toulouse, etc.) assurent l’essentiel du trafic de passagers vers l’espace européen ou mondial ; ils constituent des hubs (Doc. 1). Les lignes de chemin de fer à grande vitesse connectent également la France aux territoires européens (Royaume-Uni, Belgique, Pays-Bas, Allemagne ; projets en cours vers l’Italie et l’Espagne).

Des réseaux numériques de communication essentiels. Ils permettent la circulation rapide de données entre les territoires, à toutes les échelles.
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?