Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher

Plus

Plus


Exclusivité numérique

Exercices




Tester ses connaissances

Savoir définir

Définissez et expliquez les termes suivants, en précisant à quel(s) mode(s) ou quel(s) moyen(s) de transport ils renvoient. Utilisez des exemples.

Niveau A

Mobilités

Mobilités pendulaires

Mobilités douces

Réseaux numériques de communication

Navetteur


Niveau B


Effet-tunnel

Hub

Connaître les faits

Vrai ou faux ? Justifiez votre réponse à l'aide d'un exemple ou d'un chiffre.

Niveau A

La voiture est le principal mode de transport aujourd’hui en France.




Les « gares betteraves » sont des gares par lesquelles transitent de nombreux produits agricoles.




La majorité du transport de marchandises en France se fait par le rail.




Niveau B


Plusieurs villes en France ont expérimenté la gratuité des transports publics.




La majorité des actifs mettent plus de 30 minutes quotidiennement pour aller travailler.




Le vélo représente 20 % des déplacements domicile-travail.


Connaître des exemples localisés

Localisez sur une carte vierge :

Niveau A

Une ligne à grande vitesse
Une gare TGV construite en dehors des métropoles
Un port majeur sur chaque façade maritime française
Deux aéroports internationaux

Niveau B


Un projet de tunnel pour le développement d’une LGV européenne
Deux métropoles encourageant le développement des mobilités douces

Connaître pour argumenter

À l’aide d’un exemple ou d’un chiffre précis, expliquez et justifiez les affirmations suivantes :

Niveau A

L'UE est un acteur majeur dans la politique des transports en France.

À l’échelle nationale, le réseau de transports est organisé en étoile autour de Paris.

Les acteurs publics encouragent les mobilités douces.


Niveau B


Le modèle actuel de transports en France est non durable.

L’accès aux transports est inégal selon les territoires (à plusieurs échelles).

Les réseaux numériques de communication favorisent une desserte moins inégale du territoire.

Appliquer ses compétences

Analyser une carte

› Compétence : savoir lire, comprendre et apprécier une carte.

Comprendre comment se structure le réseau de transport régional : le cas des Hauts-de-France.

1. Identifiez les différents réseaux de transport et leur implantation spatiale.


2. Identifiez les types de territoires qui bénéficient d’une desserte maximale et multi-modale.


3. Expliquez en quoi la desserte régionale est inégale sur le territoire.

Réseau de transport Hauts-de-France

Comprendre le point de vue du chercheur

À l’université de Tours, aux Deux-Lions, Laurent Cailly travaille en particulier sur les stratégies résidentielles, les mobilités et les modes d’habiter périurbains. Des questions au cœur du mouvement des Gilets jaunes [mouvement de l’automne 2018].

 « Il s’agit d’une mobilisation inédite et sans précédent. On comprend bien le mobile, la hausse du prix du carburant. Cela va être intéressant de voir quels types de territoire et quelles catégories se mobilisent ce samedi. […] Ce qui est dommage, ce sont les ménages qui s’installent à contrecoeur loin des villes pour accéder à la propriété. Ce sont eux qui sont le plus impactés par la hausse du prix du carburant. Les ménages n’intègrent pas assez le coût de la mobilité en achetant un logement. Ils sous-estiment trop souvent le coût des déplacements. […] Les gens qui se mobilisent sont dépendants de leur automobile pour leurs déplacements quotidiens. Le budget essence est d’autant plus important quand on habite à l’extérieur des villes. […] Les ménages moins aisés ont déjà modifié leur comportement : ils se déplacent moins le week-end, partent moins longtemps en vacances. De plus en plus, les gens rationalisent leur déplacement, en s’arrêtant faire des courses en sortant du travail, utilisent le covoiturage, se mettent au télétravail… […] Les politiques doivent prendre en compte le périurbain, en travaillant davantage sur les équipements, le développement économique, et développer les transports en commun, notamment le ferroviaire. »


Laurent Cailly, « Les ménages n’intègrent pas le coût de la mobilité », La Nouvelle République, 17 novembre 2018.

› Compétence : s’approprier un questionnement géographique.

1. En quoi le texte fait-il écho à un travail scientifique ? Relevez les mots de vocabulaire, les tournures de phrase et la structure de l’argumentaire qui permettent de l’affirmer.


2. Comment Laurent Cailly fait-il le lien entre mobilité résidentielle et mobilité quotidienne ? Comment la première peut-elle contraindre la seconde ? Quels sont les impacts sur les populations périurbaines ?


3. Comment les populations s’adaptent-elles aux contraintes de mobilité ? En quoi cela modifie-t-il à la fois les mobilités et les territoires ?


4. Quel type d’actions Laurent Cailly préconise-t-il ? Par qui doivent-elles être menées ?
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.