Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Acide iodhydrique
P.31




Exercice corrigé




Acide iodhydrique

RAI/MOD : Modéliser une transformation
REA : Appliquer une formule

Énoncé

Bernard Courtois a découvert l’halogène iode en 1811 en travaillant dans une salpêtrière. Il a travaillé sur les applications de l’iode à la photographie et a mis en évidence l’acide iodhydrique en 1813.

1. Donner le schéma de Lewis de l’acide iodhydrique.

2. Justifier son caractère acide.

3. Identifier sa base conjuguée.

On prépare L de solution par barbotage de mL de dans l’eau. L’acide en solution réagit totalement avec l’eau.

4. Écrire l’équation de la réaction entre l’acide iodhydrique et l’eau.

5. Déterminer le de la solution obtenue.

Vapeurs et cristaux de diiode


Vapeurs de diiode
Cristaux de diiode

Données

  • Électronégativités selon Pauling : et

  • Volume molaire des gaz : L·mol-1

Protocole de réponse

1. Déterminer les représentations de Lewis des atomes d’hydrogène et d’iode, l’iode étant un halogène d’après l’énoncé.

2. Évaluer la polarité de la liaison.

3. Pour obtenir la base, retirer un ion à l’acide.

4. Si est un acide, est une base. En déduire les couples mis en jeu.

5. Établir le tableau d’avancement.

6. Exploiter la relation

Solution rédigée

1. L’iode est de la famille des halogènes. Il a donc trois doublets non-liants, comme le fluor.
Fluor


2. < : la liaison est polarisée. Ceci justifie le caractère acide.

3. On peut écrire , donc est la base conjuguée de .

4. Les couples mis en jeu sont et :

5.
État Avancement
Initial mol excès mol mol
Final mol

       

       

       

       

AN :
Voir la correction

Mise en application

On prépare L de solution d’acide bromhydrique par barbotage de mL de dans l’eau. L’acide en solution réagit totalement avec l’eau. Déterminer le de la solution obtenue.
Voir la correction
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.