Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Problème
P.59

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer




Problème





40
Origine moléculaire des couleurs

RAI : Utiliser et interpréter des documents
APP : Extraire l’information utile

On appelle cyanines un ensemble de molécules à la structure proche, utilisées comme colorants organiques.

Origine moléculaire des couleurs

Déterminer et justifier la couleur des espèces chimiques correspondant aux molécules A, B et C.
➜ Cercle chromatique en rabat de fin
Voir les réponses

Doc. 1
Doubles liaisons conjuguées

On appelle doubles liaisons conjuguées une alternance de liaisons simples et de liaisons doubles. La conjugaison des doubles liaisons a pour effet d’abaisser l’énergie du rayonnement absorbé par la molécule.

Doc. 2
Spectres d’absorption des molécules A, B et C

Spectres d'absorption des molécules A, B et C

Doc. 3
Énergie d’un rayonnement

L’énergie EE d’un rayonnement de longueur d’onde λ\lambda est donnée par la relation  :
E=hcλE=\dfrac{h \cdot c}{\lambda}
EE : énergie du rayonnement (J\text{J})
hh : constante de Planck égale à h=6,63×1034h = 6{,}63 \times 10^{-34} J·s
cc : vitesse de la lumière égale à c=3,00×108c = 3{,}00 \times 10^8 m·s-1
λ\lambda : longueur d’onde (m)

Retour sur la problématique du chapitre


41
Mesure de la salinité des océans

REA : Appliquer une formule
VAL : Analyser des résultats

D’après le sujet Bac zéro, 2012.

Les 3 000 bouées du programme Argo mesurent régulièrement la température et la salinité de l’eau, partout sur le globe. Ces données sont ensuite transmises par satellite, puis analysées.

1. Pour obtenir une valeur de conductivité, la bouée Argo procède à huit mesures consécutives.
Expliquer pourquoi.


Pour un échantillon de l’océan Arctique, les mesures sont les suivantes :
  • conductivité de l’échantillon :
    σ\sigmamer =3,9604= 3{,}960\:4 S·m−1 ;
  • conductivité de de la solution de référence :
    σ\sigmaref =4,2914= 4{,}291\:4 S·m−1.

2. Déterminer la salinité de l’eau analysée et la comparer à la salinité de l’eau de mer normale.
Voir les réponses

Salinité de l’eau de mer

Pour une quantité définie d’eau de mer, égale à un kilogramme, on peut déterminer la masse des espèces dissoutes contenues dans ce volume : c’est la « salinité ». L’eau de mer de référence appelée « eau de mer normale », à 15 °C et à pression atmosphérique de 1,01{,}0 bar, possède une salinité SnormS_\text{norm}=35 = 35 g·kg–1.
Une mesure de conductivité permet de calculer la salinité SS selon la formule :

S=a+bK12+cK+dK32+eK2+fK52S=a+b \cdot K^{\tfrac{1}{2}}+c \cdot K+d \cdot K^{\tfrac{3}{2}}+e \cdot K^{2}+f \cdot K^{\tfrac{5}{2}} avec
a=0,0080a = 0,008 0 g·kg-1,
b=0,1692b = -0,169 2 g·kg-1,
c=25,3853c = 25,385 3 g·kg-1,
d=14,0941 d = 14,094 1 g·kg-1,
e=7,0261e = -7,026 1 g·kg-1 et
f=2,7081f = 2,708 1 g·kg-1.
La grandeur KK désigne :

K=σmerσrefK=\dfrac{\sigma_{\mathrm{mer}}}{\sigma_{\mathrm{ref}}}
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.