Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Synthèse d’un savon
P.172

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

ACTIVITÉ D'EXPLORATION


1
Synthèse d’un savon





Une des plus anciennes synthèses chimiques est la saponification, c’est-à-dire la fabrication d’un savon à partir d’un corps gras (aussi appelée hydrolyse basique des esters). On souhaite comparer une synthèse traditionnelle de savon aux procédés actuellement disponibles au laboratoire de chimie.

➜ Comment mettre au point la synthèse d’un savon au laboratoire de chimie ?


Par intuition

Si un savon est soluble dans l’eau et dans une phase organique, comment l’isoler lors de sa synthèse ?


Doc. 1
Fabrication « en chaudron » d’un savon

Les premiers savons dits durs ont été élaborés dans le nord de l’actuelle Syrie au VIIIe siècle. Le savon d’Alep est obtenu par traitement à chaud d’huile d’olive par de l’hydroxyde de sodium (ou soude). Le processus chimique qui permet d’obtenir du savon est :

huile d’olive +\bf{+} soude \rightarrow savon +\bf{+} glycérol.

Les deux produits de la réaction sont séparés lors de l’opération de relargage. La technique, pratiquée à l’ancienne, dure plus d’une semaine et comprend les quatre phases suivantes :
  1. l’empâtage : il consiste à mettre en présence l’huile d’olive et la soude et à les mélanger en les faisant bouillir en présence d’eau dans une cuve pour qu’elles réagissent ensemble ;
  2. le relargage : les deux produits formés sont séparés en ajoutant de l’eau salée. L’ensemble se divise en deux couches. La partie inférieure, mélangée avec de l’eau, est retirée par le fond du chaudron à travers une tubulure ;
  3. la cuisson : la pâte de savon restant dans le chaudron est chauffée à ébullition pendant de nombreuses heures avec un excès de soude pour compléter la transformation ;
  4. les lavages : ils éliminent l’excès de soude restant dans le savon ainsi que le glycérol et les impuretés.


Enfin, la pâte chaude du savon d’Alep est sortie de la cuve pour être étendue sur une feuille de papier, afin qu’elle refroidisse et perde une partie de son eau.

D’après le sujet Bac S, Nouvelle-Calédonie, 2006.

Doc. 2
Atelier traditionnel de fabrication de savon

Atelier traditionnel de fabrication de savon

Doc. 3
Bilan de la réaction de saponification


Bilan de la réaction de saponification

Données

  • Solubilité du savon : soluble dans l’eau, peu soluble dans l’eau salée ;
  • Solubilité de l’hydroxyde de sodium : très soluble dans l’eau et soluble dans l’eau salée ;
  • Miscibilité du glycérol : miscible avec l’eau.

Compétences

RAI/ANA : Justifier un protocole expérimental

APP : Extraire l’information utile sur supports variés

Questions

Voir les réponses
1. Doc. 1 Pour chacune des étapes indiquées, déterminer s’il s’agit d’une étape de transformation des réactifs, d’isolement ou de purification du produit.


2. Expliquer pourquoi on utilise de l’eau salée pour le relargage.


3. À partir de ces informations, peut-on dire que les savons sont des composés naturels et/ou synthétiques ?
Voir les réponses

Synthèse de l'activité

Schématiser et légender les dispositifs expérimentaux qui pourraient être utilisés pour la synthèse d’un savon au laboratoire de chimie.

Couleurs
Formes
Dessinez ici
Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.