Pronote
Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Fiche grammaire

7 - Les prépositions et les adverbes

DYS

a. Les prépositions : jamais seules !

  • Une préposition est invariable ; elle ne peut pas être employée seule.
  • Elle est placée devant (pré-position) un nom, un GN, un pronom, un verbe à l’infinitif ou un adverbe avec lequel elle forme un groupe prépositionnel (GP).
  • Le GP peut occuper plusieurs fonctions. Il peut être notamment :
    • un complément du nom : un pot en argile, un pot de confiture
    • un COI : Il demande un stylo à sa mère.
    • un complément circonstanciel : Je l’ai vu dans mes rêves.
  • Les prépositions sont : à, dans, par, pour, en, vers, avec, de, sans, sous, sur, chez, malgré, à cause de, grâce à, etc.
  • Les articles définis contractés contiennent une préposition cachée (du = de + le, au = a + le, des = de + les, aux = à + les).

(Voir p. 453 pour les fonctions liées au nom et à l'adjectif,
et p. 449 pour les compléments essentiels du verbe
et p. 452 pour les compléments de phrase : les compléments circonstanciels)

b. Les adverbes : rarement indispensables !

  • L’adverbe est un mot invariable qui peut apporter une précision sur :
    • un verbe :
  > Il travaille énormément
    • un adjectif :
  > Ce thé est très chaud.
    • un autre adverbe :
  > Tu roules trop vite !
    • l’ensemble d’une phrase :
  > Vraisemblablement, il ne viendra pas.
  • À la différence de la préposition, l’adverbe peut en général être supprimé.
  > Avant, nous n'avions pas l'eau courante.
  Avant est un adverbe, il peut être supprimé.          
  > Avant son départ, Leïla rend visite à ses amis
  Avant ne peut pas être supprimé, il introduit le GN son départ : c’est une préposition.

c. Le rôle de l'adverbe

  • Il peut exprimer une circonstance : temps (hier, aujourd’hui, autrefois, etc.), lieu (ici, là, ailleurs, loin, en avant, en haut, etc.), manière (bien, mal, mieux, prudemment, méchamment, etc.).
L’adverbe interrogatif peut faire porter une question sur une circonstance :   
  > Pourquoi n'êtes-vous pas venu ?  
  
> Comment êtes-vous venu ?

  • Il peut exprimer un degré de comparaison (moins, autant, etc.) ou d’intensité (si, très, etc.).
  • Il peut exprimer un point de vue (trop, assez, heureusement, etc.), un doute (probablement, peut-être, etc.) ou une certitude (assurément, sans aucun doute, etc). L’adverbe exclamatif peut former une phrase exclamative exprimant le sentiment du locuteur :   
  > Que tu es beau !
  > Comme vous êtes gentil !
  • Il peut exprimer une négation ou une affirmation : non, ne... pas, ne... plus, ne... jamais, oui, non, si, etc.
  • L’adverbe de liaison permet de relier deux phrases ou deux propositions, avec différentes nuances de sens : alors, puis, ensuite, enfinn, en effet, ainsi, cependant, pourtant, etc.
Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?