Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Étoiles et diffraction
P.494-495

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

ACTIVITÉ EXPÉRIMENTALE
120 minutes

5
Étoiles et diffraction




Lorsque l’on regarde certaines photographies astronomiques, on peut s’étonner de constater que les astres possèdent des « branches » leur donnant l’aspect... d’une étoile !

➜ Pourquoi les astres observés au télescope ont-ils une forme en étoile ?


Objectifs

  • Exploiter la relation liant angle caractéristique de diffraction, longueur d’onde et taille de l’ouverture.


Doc. 1
Photographies de Sirius

Ci-dessous, deux photographies de l’étoile Sirius prises avec deux télescopes différents. Sur la photographie de gauche, Sirius comporte quatre branches alors qu’elle en compte six sur celle de droite.

Photographies de Sirius

Doc. 2
Araignée d’un télescope

Certains télescopes sont constitués d’un miroir secondaire situé à l’entrée du télescope qui permet l’observation des objets célestes à travers l’oculaire après réflexion de la lumière incidente sur le miroir primaire. Ce miroir secondaire est maintenu par des « bras » appelés aigrettes. L’ensemble aigrettes miroir constitue ce que l’on appelle une araignée.

Araignée d’un télescope

Le nombre de bras de l’araignée d’un télescope peut varier d’un modèle à l’autre. Les images ci-dessous montrent les trois types d’araignée les plus rencontrés.

Araignée d’un télescope

Doc. 3
Diffraction de la lumière par une fente

Une fente diffracte la lumière qui la traverse. Si la fente est suffisamment petite, la figure de diffraction, observée dans un plan parallèle à la fente, est constituée d’une série de taches réparties sur un axe perpendiculaire à la direction de la fente. Ainsi, une fente verticale donne une figure de diffraction s’étalant sur un axe horizontal. Par ailleurs, la largeur de la tache centrale est deux fois plus grande que celle des autres. L’écart angulaire peut être calculé à partir de la relation :


 : écart angulaire (rad)
 : longueur d’onde (m)
 : largeur de la fente (m)
Diffraction de la lumière par une fente


Diffraction de la lumière par une fente

Doc. 4
Théorème de Babinet

Le théorème de Babinet énonce que deux objets de forme complémentaire produisent des figures de diffraction identiques. Ceci s’explique par le fait que le phénomène de diffraction est produit par les bords de l’objet diffractant. Ainsi, un fil ou une fente de même largeur produisent des figures de diffraction identiques.

Théorème de Babinet

Deux objets diffractants produisant la même figure.

Doc. 5
Image d’une étoile

Les deux photographies ci-dessous montrent une reproduction de l’araignée à trois bras d’un télescope (à gauche) et la figure de diffraction obtenue (à droite).

Image d’une étoile

Doc. 6
Matériel nécessaire

  • Source lumineuse laser
  • Fente calibrée
  • Jeu de fils calibrés
  • Diapositives avec une araignée et supports
  • Écran avec support
  • Mètre ruban
  • Logiciel tableur-grapheur

Doc. 7
Incertitude

L’incertitude obtenue pour la mesure d’une grandeur à l’aide d’un instrument de mesure de plus petite graduation est égale à :

Compétences

APP : Extraire l’information utile

REA : Mettre en œuvre un protocole

VAL : Analyser des résultats

REA : Respecter les règles de sécurité

Questions

1. Doc. 3 (⇧) Préciser si la tache centrale de diffraction due à une même fente est plus large pour une distance fente‑écran égale à m, m, m ou m. En déduire le choix de distance le plus judicieux.


2. Réaliser le montage permettant d’observer la figure de diffraction par une fente calibrée puis un fil calibré de même épaisseur µm. Vérifier que les figures obtenues sont bien en accord avec les informations fournies dans le doc. 3 (⇧) et le doc. 4 (⇧).


3. Mesurer simplement la largeur de la tache centrale de diffraction et noter la valeur obtenue. Calculer l’incertitude-type sur la mesure de puis écrire le résultat sous la forme .


4. Proposer une méthode pour augmenter la précision de la mesure, puis la mettre en œuvre et calculer la nouvelle incertitude-type sur la mesure de avec cette méthode. Écrire le résultat sous la forme .


5. Confirmer que la précision a bien été augmentée en comparant les incertitudes relatives.


6. Lorsque est petit, on considère que . Dans le doc. 3 (⇧), le triangle est rectangle en , déterminer l’expression de l’écart angulaire en fonction de et .


7. En déduire une expression de en fonction de , et .


8. Réaliser plusieurs mesures avec différentes valeurs de . Puis, en utilisant un tableur‑grapheur, tracer le graphe représentant l’évolution de en fonction de . Modéliser la courbe obtenue.
Couleurs
Formes
Dessinez ici

9. Déduire de l’expression trouvée à la question 7. et du graphe tracé, la valeur de la longueur d’onde du laser. Calculer l’incertitude type en considérant que les seules sources d’incertitudes à considérer sont sur les mesures de et de et présenter le résultat sous la forme  :



10. Justifier la forme de la figure de diffraction obtenue avec une araignée à trois branches.


11. Reproduire soigneusement les araignées du doc. 2 (⇧) puis dessiner la figure de diffraction obtenue dans chaque cas.
Couleurs
Formes
Dessinez ici
Voir les réponses

Synthèse de l'activité

Expliquer en quelques lignes la forme des étoiles observées à travers un télescope.
Voir les réponses
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.