Couverture

Enseignement scientifique 1re

Feuilleter la version papier


















Chargement de l'audio en cours
Cacher

Cacher la barre d'outils

Plus

Plus





Un autre regard sur le chapitre 9





Portrait



Nicolas Sténon, le précurseur de la stratigraphie

Nicolas Sténon, le précurseur de la stratigraphie

Niels Stensen (1638-1686, Nicolas Sténon en français) est un érudit complet, qui a travaillé dans toute l’Europe au contact des savants les plus renommés.

Ses fonctions d’anatomiste l’amènent à étudier en 1666 la tête d’un énorme requin. Il réalise que les dents de ce requin ressemblent à s’y méprendre à ce qu’on appelle des « glossopètres », littéralement « langues pétrifiées », qu’on trouve en montagne. Il s’intéresse alors à la formation des fossiles marins. Il remet en cause deux interprétations de l’époque : la première, attribuant à la Nature le pouvoir de faire apparaître des formes de coquillages dans les montagnes ; la seconde, voyant dans ces fossiles la preuve d’une brusque submersion des terres (déluge ou catastrophe similaire). Il avance, au contraire, l’idée d’une sédimentation au fond des mers, dont les eaux se seraient ensuite retirées pour laisser les terres émergées.

Ressource complémentaire

Cliquez ici pour découvrir en vidéo Sténon contre les philosophies et les religions.


1665

Parution de son Discours sur l’anatomie du cerveau.

1669

Parution du Prodrome : principes de la géologie moderne.


Dents de requin fossiles
Dents de requin fossiles. On pensait autrefois avoir affaire à des langues (de dragon, de serpent) pétrifiées.

Perspective



Dater les roches martiennes : un défi pour Curiosity

IlIIIlIIl Le rover Curiosity s’est posé en août 2012 à la surface de Mars. Une de ses missions est d’analyser les roches martiennes pour en comprendre la formation. Pour cela, Curiosity dispose d’un instrument nommé ChemCam, qui permet d’analyser les roches à distance. ChemCam est un instrument français mis au point par le CNES (Centre national d’études spatiales). Grâce à un laser très puissant dirigé vers une cible choisie, une petite fraction de roche est fondue ; le rayonnement qui en résulte est analysé grâce à un spectroscope, ce qui permet d’en tirer la composition de la roche et de la dater. D’autres méthodes de datation, dont la méthode du comptage des cratères, ont également été employées pour connaître l’histoire de la planète rouge.

Autoportrait de Curiosity sur le sol martien

On perçoit l’empilement de couches sédimentaires.
Autoportrait de Curiosity sur le sol martien.

Ressource complémentaire

Cliquez ici pour découvrir une brève vidéo sur la datation des roches martiennes.

Connectez-vous pour ajouter des favoris

Pour pouvoir ajouter ou retrouver des favoris, nous devons les lier à votre compte.Et c’est gratuit !

Livre du professeur

Pour pouvoir consulter le livre du professeur, vous devez être connecté avec un compte professeur et avoir validé votre adresse email académique.

Votre avis nous intéresse !
Recommanderiez-vous notre site web à un(e) collègue ?

Peu probable
Très probable

Cliquez sur le score que vous voulez donner.

Dites-nous qui vous êtes !

Pour assurer la meilleure qualité de service, nous avons besoin de vous connaître !
Cliquez sur l'un des choix ci-dessus qui vous correspond le mieux.

Nous envoyer un message




Nous contacter?