Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Un autre regard sur le chapitre 12
P.214

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer




Un autre regard sur le chapitre 12





Perspective



L’origine du nom des notes

IlIIIlIIl Guido d’Arezzo est un moine bénédictin du IXe siècle. Enseignant en musique liturgique, il est l’inventeur de la solmisation qui est considérée comme l’ancêtre du solfège actuel. Les notes étaient jusqu’alors nommées par une lettre de l’alphabet, ce qui est d’ailleurs toujours le cas dans les pays anglo-saxons et germaniques (A pour le lala, B pour le sisi, C pour le dodo, etc.).

C’est la difficulté de mémorisation des notes qui a poussé Guido d’Arezzo à leur donner une appellation différente. Pour cela, il s’est inspiré d’un hymne liturgique célèbre à l’époque, l’hymne des vêpres fêtant la naissance de saint Jean-Baptiste. Il a repris la première syllabe de chaque vers de ce poème (utut, reˊ, mimi, faf\hspace{-1.5px}a, solsol, lala). Il est à noter que la note sisi n’a été attribuée que bien plus tard, au XVIe siècle. L’utut est devenu dodo plus tardivement encore, probablement pour des commodités de prononciation.

Cette nomination des notes est encore d’actualité dans les pays de langue romane (France, Espagne, Italie, Portugal, etc.).

Ut queant laxi
Resonare fibris,
Mira gestronum,
Famuli tuorum,
Solve polluti
Labii reatum
Sancte Iohannes

Traduction
Pour que nous puissions chanter
à pleine voix
les faits merveilleux de votre vie,
lavez le péché qui souille notre bouche,
Ô saint Jean.


Métier



Musicothérapeute : soigner grâce à la musique


En quoi consiste le métier de musicothérapeute ?

Un musicothérapeute est à la fois musicien et thérapeute. Son objectif est d’aider les personnes ayant des difficultés de communication, d’insertion, etc. Il peut exercer dans des écoles, des hôpitaux, des cliniques ou en cabinet.

Quelles sont les qualités requises ?

De bonnes compétences relationnelles : écoute, compréhension, adaptation, empathie, patience. Il faut aussi être musicien et avoir une certaine culture musicale.

Musicothérapeute : soigner grâce à la musique

Comment y accéder ?
Il existe cinq centres reconnus par la fédération française de musicothérapie mais qui ne délivrent pas de diplôme d’État : l’université Paul-Valéry à Montpellier, l’université de Nantes, l’université de Paris-Descartes et les ateliers de musicothérapie de Bourgogne et de Bordeaux.

Salaire indicatif en début de carrière :
1 600 euros bruts par mois.

Ressource complémentaire

Cliquez ici pour en savoir plus sur le métier de musicothérapeute.

Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.