Français 3e
Rejoignez la communauté !
Co-construisez les ressources dont vous avez besoin et partagez votre expertise pédagogique.
Se chercher, se construire
Ch. 1
Se raconter, se représenter
Ch. 2
Romain Gary, La Promesse de l'aube
2 bis
En quoi l’œuvre de Simone Veil est-elle plus qu’un récit personnel ?
Vivre en société, participer à la société
Ch. 3
L'habit fait-il le moine ?
Agir sur le monde
Ch. 4
Dénoncer la guerre : Mémoires d'un rat de Pierre Chaine
4 bis
En quoi la publicité est-elle un objet de critique et de satire ?
Ch. 5
Antigone : Une voix face au pouvoir
Regarder le monde, inventer des mondes
Ch. 6
Nuits lyriques
6 bis
En quoi la poésie permet-elle de lier nature et individu ?
Ch. 7
Le monde moderne en poésie
Thème complémentaire
Ch. 8
D'un étonnement à un autre
La langue au cycle 4
Lexique
Grammaire
Conjugaison
Orthographe
Nouveauté 2021 : Étude de la langue
EPI
Méthode
Tableaux de conjugaison
Grammaire
Fiche grammaire 9

Le sujet du verbe

Réviser

Exercice 1

Le théâtre me plait et découvrir des pièces ne me lasse pas. « Tu devrais t'inscrire à l'atelier théâtre de ton collège », me dit souvent mon père. C'est sans doute une bonne idée.

1. Identifiez le sujet de chacun des verbes en gras. Quelle question peut-on poser pour le trouver ?

2. Donnez la classe grammaticale de chacun des sujets que vous avez trouvés.

Leçon

Qu'est-ce qu'un sujet ?

  • Le sujet indique qui fait l'action dans la phrase, il s'agit d'une fonction grammaticale.
    • Antigone s'oppose à Créon.
  • Avec les verbes impersonnels, le sujet il ne renvoie à rien de précis.   
    • Il pleut .
  • Un verbe à l'infinitif ou au participe peut aussi avoir un sujet propre.  
    •  Antigone écoute le vent souffler.
(Voir p. 266 pour )

Les classes grammaticales du sujet

Le sujet peut être :
  • un nom, un GN ou un pronom  
    • La jeune fille qui s'oppose à Créon s'appelle Antigone.
  • un verbe (ou groupe verbal) à l'infinitif   
    •  Résister n'est pas chose facile.
  • une proposition subordonnée  
    • Qu'elle fasse cela me parait courageux.

S'exercer

Exercice 2

Relevez les sujets des verbes en gras et précisez leur classe grammaticale.

Il me sembla entendre un bruit de pas derrière moi. Était-il possible que quelqu'un m'ait attendu à la sortie de la salle ? Ceux qui avaient répondu à l'invitation qu'avait lancée le parrain nous étaient tous familiers. Une angoisse sourde me serra la gorge. Quelqu'un me suivait, c'était une certitude. Soudain, un claquement sec retentit dans mon dos. Un bruit que je ne connaissais que trop bien.

Exercice 3

Il m'est arrivé ces temps derniers d'ouvrir un livre de chimie de mes jeunes nièces. Je n'y reconnais plus rien ; tout est changé : formules, lois, classification des corps, et leurs noms, et leur place dans le livre, et jusqu'à leurs propriétés… Moi qui les avais cru si fidèles ! Mes nièces s'amusent de mon désarroi ; mais, devant ces bouleversements, j'éprouve une secrète tristesse, comme lorsqu'on retrouve pères de famille d'anciens amis qu'on imaginait devoir toujours rester garçons.
A. Gide
Si le grain ne meurt, 1926.

Dans le texte ci-dessus, relevez les verbes et indiquez le sujet de chacun d'eux.

Exercice 4

Complétez les phrases par des sujets dont la classe vous est indiquée entre parenthèses.

1. Je pensais que (pronom indéfini )
 ne m'entendrait rentrer dans la nuit.
2. (pronom indéfini )
 a allumé puis éteint la lumière dans la maison.
3. (pronom personnel
 me suis faufilée sans bruit dans ma chambre.
4. (pronom interrogatif )
 m'y attendait ? Ma mère !
5. (proposition subordonnée complétive )
, je ne peux pas l'accepter. Tu es punie jusqu'à nouvel ordre !
6. Et dire que (infinitif
 est mon grand plaisir…

Exercice 5

Je mets en évidence le lien entre le sens et la syntaxe

Relevez les verbes à l'infinitif et au participe, puis leur sujet.

1. J'étais malade : je sentais une fièvre envahir mon corps.
2. Une fois ma température prise, je n'avais plus de doute : c'était la grippe.
3. J'entendais mon cœur battre violemment, mon pouls s'accélérer.
4. La nuit tombée, je sentis le délire me gagner.

Écrire

Exercice 6

a. Décrivez ce que font les personnes autour de vous, en utilisant des sujets de classes variées (au moins un pronom personnel, un pronom indéfini, un GN, un infinitif et une subordonnée).
b. Échangez votre texte avec votre voisin(e) : celui-ci doit identifier verbes, sujets et donner la classe de chacun.

Une erreur sur la page ? Une idée à proposer ?

Nos manuels sont collaboratifs, n'hésitez pas à nous en faire part.

Oups, une coquille

j'ai une idée !

Nous préparons votre pageNous vous offrons 5 essais
collaborateur

collaborateurYolène
collaborateurÉmilie
collaborateurJean-Paul
collaborateurFatima
collaborateurSarah

Premium activé


5
essais restants
Utilisation des cookies
Lors de votre navigation sur ce site, des cookies nécessaires au bon fonctionnement et exemptés de consentement sont déposés.