Chargement de l'audio en cours
Plus

Plus

Hersch Jeanne - Exclusivité numérique
Page numérique

Mode édition
Ajouter

Ajouter

Terminer

Terminer

Exclusivité numérique
Biographie


Jeanne Hersch





Jeanne Hersch
1910 - 2000


Sa vie

Jeanne Hersch est une philosophe suisse et la première femme à obtenir le titre de professeur à l’université de Genève. Elle est la fille d’immigrants Juifs originaires de Lituanie et de Pologne, qui ont fuient la domination russe exercée sur la Pologne. Après des études de littérature et de philosophie à Genève, elle part étudier la langue et la philosophie allemandes. Elle rencontre le philosophe Karl Jaspers à l’université de Heidelberg, qu’elle considère comme son maître et dont elle traduira les œuvres existentialistes en français, permettant de le faire connaître au public francophone. Elle se rend alors à l’université de Fribourg-en-Brisau, dont le philosophe Heidegger est le recteur. Elle doit rentrer à Genève en 1933, lorsque les Nazis arrivent au pouvoir, ce qui lui est possible grâce à l’obtention de la nationalité suisse en 1931.

Militante du Bund, mouvement socialiste, juif et laïc, elle est engagée politiquement pour la défense des droits de l’homme. Elle crée et dirige la division de philosophie à l’UNESCO en 1960 et représentera à partir de 1966 la Suisse dans le conseil exécutif de cette organisation des nations unies. Lors du vingtième anniversaire de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, elle rassemble un grand nombre de textes sur le thème de la dignité de la personne. Son but est de montrer que le respect universel des libertés fondamentales est une exigence universelle, en l'illustrant par des textes provenant de cultures et de moments historiques très divers.

Jeanne Hersch, comme ses parents avant elle, s’est illustrée par sa lutte pour la liberté de l’individu et contre les excès du pouvoir des gouvernements et des idéologies.

Sa pensée

Jeanne Hersch a commencé à écrire très jeune, puisqu’elle rédige son ouvrage intitulé L’illusion philosophique à 26 ans, en 1936. Cet ouvrage narre sa rencontre avec la philosophie à travers les thèses existentialistes de Jaspers.

Ses ouvrages visent la clarté des concepts, qui passe par la clarté de la parole, ce qu’illustre le titre de son ouvrage daté de 1977, Éclairer l’obscur.

Le début de la philosophie doit être l’étonnement, la capacité à interroger et remettre sans cesse en question les évidences. C’est ce qui transparaît dans l'un de ses derniers ouvrages, publié un an avant sa mort, en 1999. L’étonnement philosophique retrace l’histoire de la philosophie en partant de cette capacité à prendre un recul critique sur le monde et les pensées.

Cette activité critique engagée doit conduire chaque citoyen à se savoir « doué de la capacité, et donc du droit, et donc du devoir, de faire de lui-même un être responsable de ses décisions et de ses actes », ce qui doit l’inviter à reconnaître du coup « la même capacité, le même droit, le même devoir à tout autre être humain », selon les termes mêmes de la philosophe. Les droits de l’homme sont à construire, en s’élevant au-dessus de la nature, jusqu’aux impératifs moraux.

Jeanne Hersch a abordé tour à tour des questions politiques, la question de la place et du rôle de la femme, ainsi que l’éducation aux sciences humaines. Elle s’est illustrée au travers d’une action politique militante socialiste dans la lutte contre tout autoritarisme.

Elle est considérée comme une grande philosophe de la liberté et de l’État de droit. Sa conception politique consiste à défendre l’État de droit libéral et démocratique afin de permettre un respect de la liberté de l’individu. Ce sont les institutions qui doivent autoriser le développement de l’humanité en l’homme. La démocratie ne doit pas être prescriptive, mais doit, par un système de règles, bannir la violence et assurer protection à la sphère privée.

« La liberté, c’est le centre de toute affaire philosophique [...]. Mais il faut être libre maintenant. Sinon, vous ne le serez jamais. »


Œuvres principales

Œuvres principales de Jeanne Hersch
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service.
Pour plus d’informations, cliquez ici.